05 décembre 2006

DES GINKGO DANS L'ESPACE ?

HD_Desktop_Folder_Gingko4vues

<< (...) Le président George W. Bush a dévoilé en 2004 sa vision d’exploration de l’espace dans laquelle les Etats-Unis prévoient de renvoyer des astronautes sur la Lune et, au-delà, partir à la conquête de Mars. (...) >>

Extrait de l'article du mardi 5 décembre 2006 La Nasa Veut Coloniser la Lune paru sur le site www.liberation.fr/actualite/sciences.

Parfois je me demande si cette soi-disant intelligence de l'homme – je ne parle pas ici de Bush vous l'aurez deviné et ç'aurait été un non-sens absolu, mais plutôt des gens dont la spécialité est d’utiliser leur cerveau à des fins de recherches scientifiques et d’autres mots en “iques” – n'est pas en fait une dégénérescence du cerveau, un peu comme une sorte d’excroissance de matière grise, un excès de neurones, dont le trop plein engendre des aberrations telle cette idée saugrenue d’étendre l’espèce humaine au-delà des frontières de sa propre planète.

L’idée en elle-même ne me semble pas saugrenue, mais ce sont surtout les conséquences et les dérives propres à l’humain qui m’angoissent.

Comment être aveugle à ce point et faire ainsi fi du bagage historique enfermant le poids de nos erreurs qui, inéluctablement, se répètent encore juqu’aujourd’hui… Et comment oublier à ce point l’inaptitude des humains à se modérer, à être sages, ceci malgré bon nombre de philosophes (non, je n’ai pas dit “intellectuels”).

Alors, voilà que l’aspirant maître du Monde souhaite devenir maître de l’Univers (avec un passage par le système solaire).

Va-t-on, de la même manière qu’ici, boucher les pores de la Lune à grand renfort de béton ? Va-t-on aussi y planter (et déraciner pour mieux coloniser) quantité de Ginkgo Biloba car ce sont des arbres très résistants à la pollution ? Il s’en plante d’ailleurs pas mal à Paris et ses environs en ce moment, vous aurez peut-être remarqué, un signe qu’à défaut de guérir l’air à la source, on prend le problème au bout de la chaîne et on colmate, on bidouille, on bricole, pour tenter de contenir tous nos excès.

Pas très gai comme message, mais on peut tout à fait imaginer le meilleur aussi... qui s'y colle ?

Posté par observatrice à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur DES GINKGO DANS L'ESPACE ?

Nouveau commentaire